Faire le tour du monde en skate électrique, c’est possible !

Découvrez toutes les possibilités offertes par un skate électrique. Mis en vente depuis plusieurs années maintenant, beaucoup de consommateurs n’ont pas encore réellement idée qu’on peut réaliser tous les types de déplacements avec cet engin. Et pourtant… Ce petit bijou fait désormais ses preuves sur tous les plans.

Le plus incroyable mais pourtant vrai des infinies potentialités du skateboard électrique, c’est qu’on peut faire le tour de la planète avec. Les plus audacieux se sont lancés dans ce challenge et en sont ressortis vainqueurs.

L’expérience de Fabrice Gropaiz

Nous vous donnons ce nom parce qu’il s’agit là d’une personne qui a relevé le défi. En fait, il a littéralement pu accomplir le tour du monde avec son skateboard. Sa stratégie ? Rouler à 30 km/h et s’arrêter lorsque sa batterie est H.S. C’est durant ces temps de pause qu’il déjeune ou qu’il dort, pendant que sa planche est mise sous- secteur afin d’être rechargée. Le tout avec un budget qui n’excède pas les 50 euros pour une journée.

En gros, cet homme a commencé à faire plus de 100 km par jour, en visitant les grandes villes d’Europe, avant d’atterrir aux USA. Puis, il est allé plus au sud et ainsi de suite. Au bout d’un certain temps et avec les bons équipements électriques, il a réussi à parcourir deux fois plus de distance en une seule journée. Pour en savoir plus sur les matériaux nécessaires dans le monde du skateboard électrique, il vous suffit d’accéder au site quelskateelectrique.com.

Son objectif ? Prouver qu’un outil de transport respectueux de l’environnement est tout à fait capable de nous emmener où l’on veut.

Comment est-ce possible ?

Ce n’est pas une histoire inventée et c’est possible pour tous, dès lors que vous êtes en bonne condition physique. En effet, le skateboard est avant tout un sport. Il requiert un peu d’entrainement et travaille au max vos muscles abdominaux.

Sinon, sachez ceci. Chaque skateboard électrique a ses spécificités. Toutefois, pour la majorité d’entre eux, vous pourrez réaliser pleinement 20 km non stop. Ce n’est pas la porte d’à côté. Après cela, il vous faudra recharger votre batterie pour 3 à 6 heures et vous serez fin prêt pour un autre tour. Dans le cas où vous utiliseriez la marque Boosted Board, un skate écologique, il ne vous faudra qu’un quart d’heure pour remettre votre engin d’aplomb.

Aussi, si vous ressentez une certaine fatigue, vous pouvez continuer un peu à pied. Une planche reste une planche, qu’elle soit motorisée ou pas. Le poids de cette dernière est souvent maniable d’une main. Après une montée à 20 km/h, prenez une pause en faisant 1 ou 2 kilomètres à pied.

Avec un bon sac à dos pour ranger le skateboard lorsque cela est nécessaire et une ou deux batteries de rechange, il est clairement possible d’effectuer une tournée autour du monde avec un skateboard électrique. Même si cela n’est pas votre but, sachez qu’il s’adapte aussi très bien à votre quotidien : pour vous rendre au travail ou pour une course urgente, c’est l’outil idéal qu’il ne faut pas ignorer

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter