Location gite et chalet en montagne : Doit-on prendre une assurance ?

Pour se ressourcer et prendre du temps pour soi, on plie bagage et on fonce en montagne pour un séjour de détente et d’amusement. Avant de partir, il convient néanmoins de s’informer sur les types d’assurances existantes pour les locataires, mais aussi pour les propriétaires, ceci afin de s’assurer de passer des vacances en toute quiétude.

Pourquoi souscrire une assurance pour ses vacances ?

Avec les États-Unis, la France compte parmi les pays qui comptent les plus grands domaines skiables du monde, ce qui devrait réjouir les amateurs de loisirs en montagne et de sports d’hiver. La location de gites, de chalets et de chambres d’hôtes est ainsi en nette recrudescence, au même titre que la location entre particuliers. À côté, les stations de ski font également sensation, ce qui laisse un large choix de logement aux vacanciers. Pour ceux qui choisissent de louer une gite ou un chalet en montagne, il est intéressant de rappeler que la souscription d’une assurance reste intéressante pour tous les membres de la famille.

location vacance skiEn règle générale, il revient au propriétaire de contracter une assurance responsabilité civile, mais s’il ne l’a pas fait alors le locataire peut prendre les devants et prendre une assurance responsabilité civile assortie d’une mutuelle complémentaire santé. Ainsi, si les skis viennent par exemple briser une des vitres du gite ou si le chargement d’un réchaud a fini par générer un court-circuit alors c’est l’assurance responsabilité civile du locataire qui va intervenir pour rembourser les dommages. Il convient de rappeler que le propriétaire ne peut pas imposer au locataire de prendre une assurance ou de présenter une attestation de garantie villégiature avant de lui louer le gite. Cependant, bon nombre d’établissements demandent bien souvent un contrat multirisque habitation à leur locataire, ceci afin de se prémunir d’éventuels dégâts.

Pourquoi étendre son assurance habitation multirisque ?

La plupart des contrats d’assurance habitation multirisque peuvent généralement être étendus de manière à ce qu’ils soient étendus à la villégiature. Le contrat d’habitation qui comprend la garantie responsabilité civile s’appliquera ainsi à la location et vient protéger l’assuré contrat les dommages matériels ou corporels qu’il pourra causer au bien ou à autrui. Dans l’idéal, on souscrit une mutuelle asaf gieps qui viennent quant à elle, protéger l’assuré en cas d’accidents ou de maladie durant le séjour. Comme la mutuelle peut être étendue à tous les membres de la famille, il sera possible de prétendre à un remboursement pour les frais d’hospitalisation, les consultations chez le médecin, l’achat de médicaments et les éventuels frais de rapatriement. Il est important de rappeler que la garantie villégiature ne s’applique qu’aux locations sur le territoire français et ce, sur une durée de 3mois. Aussi, pour ceux qui prévoient de voyager à l’étranger et pour une durée plus longue, il faudra se renseigner au préalable auprès de son assureur pour trouver l’offre qui répondra au mieux aux besoins. Dans tous les cas, il est impératif de bien vérifier les clauses du contrat d’assurance, concernant notamment les délais de carence et les exclusions de garantie.