Comment aménager son gîte à moindre coût ?

Phénomène de mode, recherche de revenus complémentaires, valorisation du patrimoine immobilier, besoin de changer de vie, le système de l’hébergement chez l’habitant et par l’habitant intéresse de plus en plus les propriétaires français. Et chaque année, c’est plus de 2500 gîtes qui ouvrent leurs portes dans l’Hexagone et plus de 2 millions de personnes qui séjournent dans ces structures. Il est vrai que, logiquement, monter ce genre de projet nécessite un lourd investissement financier, mais en suivant quelques astuces bien rodées, vous arriverez à aménager votre gîte à moindre coût.

Les travaux à réaliser et les équipements à acquérir

rénover gîtePour aménager un gîte, vous aurez plusieurs travaux à réaliser afin de mettre aux normes votre bâtisse et d’assurer tout le confort et toute la sécurité nécessaires à vos hôtes. Ainsi, le maître mot de vos initiatives doit être « le confort ». Entre autres travaux, l’aménagement de plusieurs sanitaires est essentiel. Si la salle de bain n’est pas obligatoirement privative, il est clair que l’idéal pour vos hôtes serait une salle d’eau et une toilette attenante pour chaque chambre. Ces travaux doivent inclure la mise aux normes de toutes les installations électriques, le chauffage et la plomberie. Effectuez également des travaux d’isolation pour garantir l’intimité de votre clientèle. Vous devez aussi penser aux aménagements extérieurs qui peuvent comprendre la charpente, la toiture, le jardin et l’aménagement de piscine.
Côté équipements et matériels, vous devez inclure la literie et les meubles en tout genre comme les tables, chaises, penderies ou armoires, etc. Vous devez également penser à acquérir divers appareils électroménagers qui varient selon la qualité de services que vous proposez à votre clientèle.

Les astuces pour réduire les frais de construction

Pour l’accomplissement des travaux, surtout en matière d’isolation, de plomberie, de canalisation, d’installations électriques et de chauffage, vous devez faire appel à des professionnels. Pour trouver le meilleur artisan au meilleur prix, vous pouvez utiliser les comparateurs de prix sur Internet ou les start-ups sérieuses qui proposent la mise en relation des clients avec les professionnels. Vous obtiendrez des devis que vous pourrez comparer plus facilement avant de choisir. Vous pouvez également faire appel aux lycées professionnels de votre département. Il n’est pas rare que dans le cadre de leur formation, ils recherchent des chantiers à réaliser. Dans ces cas, le coût se résumera souvent au prix des matériels. Pour ce qui est du revêtement des sols et murs, vous avez aujourd’hui la possibilité de les choisir en imitation, avec un rapport qualité et prix très accessible. De nombreux matériels « prêts à poser » sont une alternative intéressante pour économiser sur le prix de la main d’œuvre.

Les astuces pour obtenir les meilleurs prix d’équipement

Pour ne pas mettre votre carte bleue à rude épreuve, ne vous précipitez pas tête baissée dans l’achat des équipements. Au contraire, prenez le temps de comparer et de choisir le meilleur en termes de rapport qualité-prix. Si aucun tarif sur Internet ou en boutique ne vous convient, vous pouvez toujours attendre les promotions proposées par les grandes surfaces de bricolage et d’ameublement ou encore visiter les dépôts de meubles qui proposent de nombreux articles pas chers et de qualité. Si vous faites appel à un artisan, n’hésitez pas à profiter des tarifs avantageux dont il bénéficie auprès de nombreux magasins.

Il n’est pas du tout évident de se retrouver dans toute la paperasserie, les documents et les factures dans un projet d’une telle envergure. Notez que pour vous rendre la tâche facile et pour optimiser vos démarches, vous pouvez, comme en entreprise, vous servir du logiciel de reconnaissance et de lecture automatique LAD/RAD qui dématérialise tous types de documents. Ils seront non seulement numérisés rapidement, mais également classifiés automatiquement.

Les aides et subventions

Vous devez également savoir que, selon la qualité de votre projet et les besoins en hébergement de votre département, vous pouvez être éligible aux aides octroyées notamment par les conseils généraux des départements. Sur présentation des factures, elles peuvent atteindre 30 % du coût des investissements subventionnés qui incluent, entre autres, les travaux de charpente, de toiture, de maçonnerie intérieure et extérieure, d’électricité, de chauffage, sanitaires, d’aménagement intérieur et extérieur et de revêtement.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter